Avec ces bobines Tesla, vous pouvez allumer une led connectée à un seul fil

Ce projet est basé sur les recherches de Nikolas Tesla. J’ai reproduit deux bobines plates Tesla, chacune surmontée d’une antenne en forme de sphère et reliées au sol. Le dispositif est présenté ci-dessus dans le brevet déposé par Tesla en 1900.

Le dispositif réalisé est un émetteur / récepteur qui transfère de l’énergie par des ondes longitudinales, également appelées « ondes scalaires« .

Expérimentation d’un transfert d’énergie avec deux bobines de Tesla

L’énergie est transférée de l’antenne gauche vers la droite.

  • Le générateur de signal est branché sur la bobine noire droite (antenne droite).
  • Sur les 2 antennes, l’énergie est transférée par induction entre bobine noire et bobine rouge.
  • Les deux bobines rouges sont reliées par un seul fil
  • L’énergie est transférée lorsque les deux antennes sont en résonance

Cette expérience montre que les ondes scalaires traversent une cage de Faraday

  • Lorsque le récepteur entre en résonance, nous voyons sur cette vidéo en même temps que le voyant gauche s’allume et que le voyant droit est éteint.
  • Lorsque je rapproche la main de la sphère du récepteur, la led s’allonge progressivement. Le rayonnement de ma main perturbe la résonance du récepteur.
  • Dans la deuxième vidéo, malgré les deux cages métalliques, le récepteur led de gauche continue de fonctionner sans être perturbé par les cages de Faraday.

Liste du matériel

Vous avez une description complète pour les détails de montage ici : https://www.instructables.com/id/Energy-Transfer-With-Two-Tesla-Coils/

Pour aller plus loin avec les ondes scalaires

J’ai développé ce modèle à partir des recherches de Nikola Tesla et du professeur Konstantin Meyl. Le professeur Meyl étudie les ondes scalaires depuis 1990. Vous trouverez ses livres, publications, vidéos et appareils sur son site www.meyl.eu
Le comportement des ondes scalaires avec une cage de Faraday est décrit dans ses publications.

Le Pr Meyl a réalisé un démonstrateur avec un petit bateau électrique qui se déplace en utilisant la transmission de puissance sans fil. Le fil de terre dans l’eau est connecté au bateau et à l’émetteur secondaire. L’émetteur principal est hors de l’eau avec le générateur de signal.

Retrouvez ce projet sur Thingiverse

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Excellent.
    Concernant vos vidéos sur le bobines plates de Tesla, on peut bien entendu opérer ce transfert sur-unitaire d’énergie sur de plus grandes distances. Avec quelques volts je fais cela d’une pièce à une autre sur une distance d’environ 6 à 8 mètres. À ce moment-là, la fréquence de résonance baisse quelque peu.
    Curieusement, j’ai remarqué que si on forme une bobine (boucle) de 6 ou 8 tours sur la ligne de  »terre » qui raccorde l’émetteur au récepteur, on – sur une telle distance – une résonance plus facile à obtenir et un gain additionnel de transfert d’énergie.

    Je viens aussi de me rendre compte, tout récemment, que l’antenne sur le récepteur n’est pas nécessaire : la diode du récepteur s’allume encore parfaitement et même plus fort. À expliquer….
    Au plaisir d’échanger.
    Merci pour votre site et vos très bonnes vidéos. Vous pouvez me contacter si vous le souhaitez.
    Henri

    1. Bonjour Henri

      Merci pour ce retour d’expérience intéressant.
      Je vais tester avec d’avantage de tours sur le fil de terre.
      La sphère fait office d’antenne en principe. Je vais faire des tests aussi dans cette configuration.
      Pouvez vous m’indiquer à quelle fréquence vous avez la résonance, et avec quelle voltage ?
      Cédric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *